Programme GECOVI - Séminaire de médiation scientifique - Mardi 7 mai 2024, Lamanon (13)

Dans le cadre du projet de recherche GECOVI*, INRAE, Aix-Marseille Université et MTDA, avec le soutien des partenaires du RMT AForce et en collaboration avec Les Petits Débrouillards et le Parc naturel régional des Alpilles, organisent un séminaire à destination des acteurs engagés dans la prévention du risque lié aux incendies de forêt sur un territoire sensible, en interface forêt-habitat. Le travail de médiation auprès des écoles a été réalisé par les étudiants du master « Information et Médiation scientifique et Technique » d'Aix-Marseille Université

« Quel type de gestion du combustible pour quel type de végétation dans quel type d’interface »

Mardi 7 mai 2024, à Maison du temps libre, Lamanon (13)

Inscription : au plus tard le 5 mai 2024, inscription gratuite, auprès du PNR des Alpilles, Jonathan Baudel,

  • 13h30-14h > Accueil café
  • 14h-14h10 > Mot de bienvenue
  • 14h10-14h40 > Exposé projet GECOVI « Evaluation de l’inflammabilité de la végétation après traitement du combustible » et présentation du lien avec le territoire des Alpilles par le PNRA, par Arthur Boschet, unité mixte de recherche RECOVER* (INRAE-Aix-Marseille Université). Le débroussaillement consiste à réduire la masse de combustible et se réalise de différentes manières telles que le broyage mécanique, le brûlage dirigé et le fauchage, notamment étudié au sein du projet GECOVI. Plusieurs paramètres d’inflammabilité de végétation traitée sur des placettes prélevé dans les Bouches-du-Rhône sont étudiées pour identifier le traitement préventif de combustible le plus efficace, avec l’étude des fréquences pertinentes d’intervention pour garantir la meilleure réduction de l’inflammabilité et donc du risque incendie.
  • 14h40-15h > Exposé projet REDURISK « Préconisation de dispositifs d’accompagnement aux changements » par Armelle Favery, responsable Communication et Médiation scientifique, INRAE Provence-Alpes-Côte d’Azur. L’étude des freins à la réalisation des obligations légales de débroussaillement par les résidents ont été étudiés dans le cadre du projet de recherche RĖDURISK et des dispositifs pédagogiques de sensibilisation et d’accompagnement au changement des comportements ont été identifiés à l’aune des connaissances en psychologie sociale.
  • 15h-15h30 > Atelier expérimental de brûlage par Arthur Boschet, RECOVER
  • 15h30-16h30 > Sessions posters et Ateliers de médiation scientifique
    • Introduction au feu : présentation du contexte historique des incendies en Provence et jeu sur les éléments nécessaires à la combustion ;
    • Initiation au concept d’ignition : frise pédagogique et démonstration de brûlage de végétation ;
    • Initiation au concept de propagation : jeu d’identification de situations favorisant ou freinant la propagation d’un feu de forêt ;
    • Tabou des sciences d’écologie du feu : découverte des mots et des concepts sur le débroussaillement en forêt et sur le feu ;
    • Jeu de plateaux « La Salamandre » : découvert des actions de prévention à réaliser dans l’aménagement des jardins pour se protéger des incendies de forêt.
    • Débat sur la mise en sécurité des personnes et des maisons et sur la préservation de la biodiversité.
  • 16h30 Fin du séminaire et pot de l’amitié

Documents à télécharger

Date de modification : 21 juin 2024 | Date de création : 24 avril 2024 | Rédaction : Anne Ganteaume