Projet BECCA

BECCA : Bassins soutenables pour l’Ecologie et surs, conçus pour l'adaptation au Changement ClimAtique

BECCA Photo

Programme/Financement

  • Programme ALCOTRA VI France –Italie
  • volet A «Nouveau défis»
  • AP Simple
  • Objectif spécifique 2.iv. «Favoriser l’adaptation au changement climatique, la prévention des risques de catastrophe et la résilience, en tenant compte des approches fondées sur les écosystèmes »

Thématique

Adaptation au changement climatique et prévention des risques

Partenaires

Chef de file du projet : Région Automne de la Vallée d’Aoste
Partenaires Italiens: 
• Ecole polytechnique de Turin 
• Région du Piémont

Partenaires français :
• INRAE : 3 unités de recherche
• USMB

BECCA Partenaires

En 2022, tous les indicateurs climatiques montrent des conditions plus sèches que la moyenne dans la majeure partie de l'Europe occidentale et, en particulier, dans les Alpes, confirmant la tendance au changement climatique des dernières décennies avec de graves répercussions sur les territoires de montagne.

En particulier, le changement climatique a provoqué :
1. un manque de neige en hiver qui a endommagé les stations de sports d'hiver ;
2. de graves sécheresses estivales qui nuisent à l'agriculture dans les zones rurales de montagne, à l'approvisionnement en eau potable des communautés, aux incendies de forêt, ainsi qu'à la production d'énergie hydroélectrique.

Pour tenter de réduire les effets du changement climatique, les administrations et les organismes de gestion des terres s'efforcent d'identifier des solutions efficaces et durables sur le plan environnemental pour l'adaptation au changement climatique, en privilégiant les approches fondées sur les écosystèmes.

L'une des solutions possibles qui a été identifiée est la création de petits bassins répartis dans des contextes montagneux qui peuvent atténuer les impacts du changement climatique, tout en garantissant un degré de sécurité adéquat pour les territoires et les communautés qui y vivent. Le projet BECCA - Des réservoirs écologiquement durables et sûrs, conçus pour s'adapter au changement climatique - a pour principal objectif de garantir la bonne conception des réservoirs ainsi que la sécurité des réservoirs existants.

Activités

  • Concevoir et construire des réservoirs de petite et moyenne taille dans le contexte du changement climatique 
  • Conception de réservoirs à faible impact environnemental, mieux intégrés dans leur environnement et adoptant des solutions d'ingénierie naturaliste 
  • Évaluer les risques liés à la présence de réservoirs et l'adaptation des plans de protection civile
       

Impacts

Aménagement adéquat du territoire, sur la base d'une analyse multicritère, pour répondre aux besoins émergents des territoires alpins transfrontaliers à la suite d'épisodes de sécheresse.

Une meilleure intégration des réservoirs transfrontaliers de petite et moyenne taille, sûrs et peu coûteux dans les contextes montagneux, en utilisant des solutions basées sur la nature.

Augmentation de la résilience de la population par le biais d'actions participatives visant à développer des outils qui prennent en compte le risque de rupture de barrage.

Résultats

Méthodologie transfrontalière/multi-critères mise en œuvre pour l'identification des zones où des réservoirs de petite et moyenne taille devraient être conçus et construits pour faire face à la demande de ressources en eau de la population à la suite d'épisodes de sécheresse de plus en plus fréquents.

Augmentation du nombre de techniciens et de professionnels formés à la conception et à la réalisation de réservoirs transfrontaliers sûrs en fonction des conditions modifiées résultant du changement climatique, y compris au moyen de techniques d'ingénierie naturaliste pour réduire les impacts sur les écosystèmes alpins.

Augmentation du nombre de municipalités qui adaptent leurs plans de protection civile au risque de rupture de barrage.

La contribution d’INRAE

Trois unités de recherche d’INRAE impliquées :
• UMR RECOVER (Aix en Provence)
• UMR IGE Institut des Géosciences de l'Environnement (Grenoble)
• UR LESSEM Laboratoire EcoSystèmes et Sociétés en Montagne (Grenoble)

Dans un contexte de changement climatique induisant en Europe, et notamment dans l’arc alpin, des conditions de plus en plus sèches par effets combinés de faibles précipitations et de températures élevées, le projet BECCA vise à répondre à la conception de retenues sûres et à la réhabilitation de retenues existantes, adoptant des techniques fondées sur la nature, respectueuses de l’environnement et de la biodiversité, afin de compenser le manque de neige en hiver préjudiciable pour les stations de sport d’hiver et le besoin en eau pour l’agriculture lors de sécheresses en été, et, plus largement, pour répondre aux enjeux que le changement climatique impose aux territoires de montagne.

La contribution d’INRAE au projet BECCA visera en tant qu'objectif principal de proposer des méthodes et des outils pour la conception et la réalisation de petites et moyennes retenues en montagne et en zones de piémont, respectueuses de l’environnement et de la biodiversité, sûres, permettant une réponse intégrée pour l'adaptation au changement climatique.

Date de modification : 19 février 2024 | Date de création : 19 février 2024 | Rédaction : Laurent Peyras